objets en circulation (Musée du Quai Branly - Jacques Chirac)

Le travail d’Émilie Saubestre interroge avec finesse la place et l’usage que l’Occident réserve aux objets ethnographiques. En s’intéressant à leur circulation, elle pointe la façon dont ils continuent à être activés par de nouveaux rituels et dans de nouvelles fonctions.
En montrant le processus technique de leur documentation, elle met en perspective le cérémoniel de leur conservation. Elle expose l’ensemble des opérations, les fonds, les lumières, les pinces, les liens qui les entourent et concourent à neutraliser l’objet en vue de sa classification muséale.
Quelque chose s’inverse ici, comme si l’image fétiche était ouverte, éclatée, transformée en une image centrifuge, une image qui révèle moins l’objet que les usages dans lesquels nous l’utilisons.

Texte de Nicolas Giraud
Publié dans la revue Inframince #13 L'art et sa reproduction technique, éd. Filigranes, 2019.